Comme promis : parole aux participants du stage de russe à Honfleur !

J’ai expliqué dans un article précédent ce que je proposais lors de cette formation immersive : des vacances alliées à l’apprentissage du russe ! 🙂

Et comme ce sont les participants eux-mêmes qui sont le mieux placés pour en parler, voici les impressions “à chaud” de Nicolas, et de Daniel.

Je les remercie de s’être livré sincèrement et spontanément à cet exercice de “retour sur expérience”. Cela m’aide à améliorer ma formation.

Je voudrais maintenant partager avec vous cette lettre de Kevin, qui a également suivi ce stage de russe à travers le cinéma.

Il m’a écrit à son retour chez lui, pour témoigner de son expérience à Honfleur…

Chère Ania, je voudrais avant tout te remercier pour l’immense travail que tu as dû accomplir afin de préparer ce stage. Je n’ose imaginer le temps passé à visionner les films, sélectionner les répliques et mots importants, les taper, les classer, les traduire et j’en passe… Il faut certainement beaucoup de passion pour achever une telle quantité de travail.

Le résultat ? Tes cours sont tout simplement géniaux : ils sont dynamiques et interactifs, ils se passent dans la bonne humeur, on ne s’ennuie pas une seconde, le contenu est riche et bien travaillé, les explications sont claires, et les supports de cours sont de qualité. Que demander de plus ? Bravo !

Je trouve l’idée excellente de recevoir 5 heures de cours par jour pendant une semaine, entre les projections de films russes. C’est une sorte d’immersion locale. On peut à la fois apprendre la langue en découvrant la culture russe, mais aussi mettre en pratique ce que l’on a appris en allant à la rencontre des russophones. C’est aussi l’occasion, si l’on a un peu de chance, de rencontrer des personnalités du cinéma russe.

stage russe cinema - Bilan des élèves du stage de russe à travers le cinéma.
Documents reçus pour le stage de russe à travers le cinéma
stage russe cinema honfleur - Bilan des élèves du stage de russe à travers le cinéma.
Pochette pour les documents du stage

Je voudrais également te remercier pour le temps que tu as passé avec nous en dehors des cours. C’est tout de même agréable de se retrouver au restaurant entre les cours. Cela permet au groupe de se rapprocher et de faire un peu plus connaissance. C’est aussi l’occasion pour chacun de partager ses expériences, méthodes et outils utilisés pour l’apprentissage du russe. J’ai également apprécié les petites pauses du matin et de l’après-midi agrémentées de cafés gourmands.

Je sais qu’il existe d’autres festivals du cinéma russe en France, peut-être pourrait-on envisager l’organisation d’un stage dans une autre ville ? Honfleur est une belle ville, mais malheureusement, pas facile d’accès : on ne peut même pas s’y rendre en train. Et au mois de novembre en Normandie, il fait froid, humide et on a vite fait le tour de la ville. Ce n’est pas l’idéal lorsque l’on se déplace en famille.

Sur le côté intensif du stage, je dois dire que là aussi nous avons été gâtés. Le travail autour des films est découpé en différentes phases : révision du vocabulaire et de la grammaire de base, préparation au visionnage du film, visionnage du film, discussion et critiques du film. Je trouve ce découpage très efficace.

Je n’ai pas fait le compte, mais je dirais que nous avons vu au moins 2000 mots et phrases sur l’ensemble des films sur lesquels nous avons travaillé pendant le stage. A noter que bon nombre de ces phrases sont utilisés dans le langage parlé, ce qui n’a pas de prix pour quelqu’un comme moi, qui souhaite parler couramment avec des russes. Il est très difficile de trouver de la ressource pédagogique sur ce sujet. Bien souvent, pour chaque phrase ou expression, il faut faire l’effort d’aller chercher de l’information sur les quelques sites qui nous servent de référence, ce qui prend beaucoup de temps. Au cours de ce stage, nous avons eu droit à un condensé.

Si je devais choisir un axe d’amélioration pour les prochains stages, ce serait la communication autour afin de les faire connaître davantage. Ce n’est pas mon domaine de prédilection et je serais incapable de t’orienter vers les bonnes solutions, mais je sais à quel point la communication est importante dans l’organisation d’un évènement.

J’espère que ce genre de stage va se multiplier et j’ai déjà hâte de participer au prochain. Je suis tout à fait d’accord avec ce qu’a dit Daniel lors de son interview : “C’était des vacances”.

 

Des participants heureux, qui je l’espère auront su vous communiquer leur enthousiasme !

Je remercie encore tous les participants à ce stage de russe à travers le cinéma – une première à Honfleur, mais qui avait déjà eu lieu à Aix-les-Bains et qui se reconduira certainement !

Au plaisir de vous compter parmi nous au prochain stage de russe immersif à travers le cinéma !