Karavaï : un pain, une tradition, une association. Каравай

Publié par

Il y a quelques mois avec des amies nous avons créé une association russophone à Aix-les-Bains. Cette aventure est partie du désir de faire pratiquer la langue russe à nos enfants en dehors de la relation “mère-enfant”. Le nom que nous avons choisi pour notre association : Karavaï.

Pourquoi ce nom ? Qu’est-ce que ça veut dire ? En quoi consiste l’activité de cette association ? Je vous en parle dans cet article. Et en bonus, un peu de vocabulaire !

 

Le karavaï / каравай est le nom d’un grand pain rond, fait pour les grandes occasions.  

Il existait en Russie une tradition : accueillir les invités avec du pain et du sel. Le karavaï, présenté avec un petit pot de sel sur son sommet, sur un beau linge brodé, était proposé aux invités par la maîtresse de maison. Ce linge était symbole du long chemin parcouru par le voyageur.

каравай хозяйка
Femme en costume traditionnel russe, avec un karavaï !

Avec sa forme ronde, le karavaï symbolise la terre, donc la fertilité, l’abondance. Le pain, dans la mentalité russe, est généralement lié avec l’idée du travail dur et long. Le sel quand à lui a longtemps été une denrée très chère, ajoutée dans la nourriture à de rares occasions. Le sel était également considéré comme une défense contre les mauvais esprits. Proposer ainsi du pain avec du sel signifiait partager avec l’invité le plus cher de ce que l’on avait, mais aussi lui souhaiter du bien, du bonheur.

En refusant de goûter au pain et au sel, l’invité risquait de blesser le sentiment d’hospitalité de ses hôtes.

La tradition d’accueillir des invités d’honneur avec un karavaï et du sel reste de nos jours. Lors des festivités nuptiales, la mère du jeune marié offre à sa belle-fille un karavaï, pour manifester sa bonne volonté de l’accepter au sein de leur famille.

Nous avons donc choisi ce nom pour sa dimension conviviale et traditionelle, mais aussi – ne cachons rien – parce qu’il est relativement facile à prononcer pour les francophones, n’est-ce pas ? 🙂

 

Alors, qu’est-ce qu’on fait dans notre association russe à Aix ?

Nous avons deux activités principales qui ont commencé dès mars dernier :

une école russophone pour enfants. Pour le moment nous avons un seul groupe pour les enfants de 3 à 7 ans, mais ce n’est que le début !

des cours (russophones) de français langue étrangère pour adultes. Ces cours témoignent du désir d’aider nos compatriotes à une meilleure intégration dans la société française.

En septembre prochain, on prévoit d’ouvrir un atelier théâtre bilingue franco-russe pour adolescents, ainsi que des cours de russe pour les français ! Egalement au programme, des fêtes et traditions russes, et toutes sortes d’évènements et de rencontres thématiques.

J’aurai sûrement l’occasion de vous inviter pour l’un de ces évènements dans les mois qui viennent. En attendant, si vous êtes à Aix-les-Bains ou bien pas très loin, n’hésitez pas à nous contacter et nous nous ferons une joie de vous compter parmi nous.

Voici le prospectus tout-neuf de notre association (ne me jugez pas trop sévèrement, je ne suis pas infographiste !) :

Activités de notre association !
Activités de notre association russe

Un vocabulaire de russe simple et utile, à lire et à podcaster :

хлеб / hhlép = pain 

соль/ sol’ = sel

ассоциация / assatsyatsya = association

традиция / traditsya = tradition

гость / gost’ = invité

хозяйка / hhaziaïka = maitresse de maison

школа / chkola = école

курсы / koursy = les cours

13 Responses to "Karavaï : un pain, une tradition, une association. Каравай"
  1. Comme vous êtes active, pleine de bonnes idées et de beaux projets!
    J’ai hâte de vous rencontrer lors d’une manifestation, je n’habite pas si loin ( Avignon).

    До скорова!
    Claire

  2. Votre blog est vraiment génial!
    Ce qui serait super c’est d’organiser quelques cours pour adolescents à moins qu’on puisse également suivre les cours avec les adultes 🙂
    До свидания
    Milena

    • Bonjour Milena et merci de votre retour. Vous habitez à côté ?
      Nous avons en effet l’idée de cours pour adolescents, mais pour commencer nous allons leur proposer de faire du théâtre bilingue franco-russe. Si votre adolescent veut faire du russe il (ou elle) peut bien sûr rejoindre le groupe adulte dans un premier temps !

  3. Grrrrrr un peu loin de Marseille ….. Aix les Bains ….
    j’apprécie toutes vos interventions , toujours le sourire et je révise assez souvent avec vos vidéos merci de votre implication .
    Cordialement
    Jean-Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Partages
PageLines