Centre d’expositions à Moscou : ВДНХ

Publié par

Cette fois-ci je profite de notre voyage en famille – lors de ce weekend à Moscou nous n’avons pas fait énormément de vidéos, mais là, on n’a pas pu s’empêcher de filmer – pour vous montrer ce lieu, très beau et pas forcément très connu des Français !

Ça s’appelle ВДНХ, de quoi réviser un petit peu votre alphabet russe !

C’est un grand village d’expositions, si vous voulez comme une Exposition universelle à Paris, mais permanente. Ce village a été construit pendant l’époque soviétique, avec ses nombreux palais d’expositions. Il y’en a plusieurs dizaines et ils sont plus beaux les uns que les autres. Vous allez en voir quelques-uns dans ma nouvelle vidéo :

C’est donc un immense parc où l’on peut se promener, voir de nombreuses expositions, donc une bonne adresse à retenir si vous êtes dans la capitale russe : métro éponyme !

Pour notre part, nous avons loué un веломобиль – “vélomobile” – pour porter un peu moins de kilos et voir plus de choses – et avons passé un moment très agréable !

On entendait beaucoup de chansons soviétiques dont une que vous allez entendre dans ma vidéo ! Elle s’appelle Я шагаю по Москве / Je marche dans Moscou.

En voici les paroles (écrites par Guénnadi Chpalikov) et ma traduction “vite fait bien fait” :

Бывает всё на свете хорошо,                           Il arrive que tout aille bien,
В чём дело, сразу не поймёшь,                       On ne comprend pas tout de suite ce qui se passe,

А просто летний дождь прошёл,                   Il se trouve que c’est juste la pluie estivale qui vient de passer,

Нормальный летний дождь.                          Une simple pluie estivale.

Мелькнёт в толпе знакомое лицо,               On apperçoit un visage connu dans la foule,

Весёлые глаза,                                                    Des yeux joyeux,

А в них бежит Садовое кольцо,                     Et dans les yeux court la Ceinture des Jardins

А в них блестит Садовое кольцо,                  Et dans les yeux brille la Ceinture des Jardins

И летняя гроза.                                                   Et un orage estival.

А я иду, шагаю по Москве,                              Je vais, je marche dans Moscou

И я пройти ещё смогу                                       Et je pourrai encore traverser

Солёный Тихий океан,                                     L’océan Pacifique salé,

И тундру, и тайгу.                                               La toundra et la taïga

Над лодкой белый парус распущу,              Au dessus de ma barque je monterai ma voile blanche –

Пока не знаю, с кем,                                          Pour l’instant je ne sais pas avec qui, –

Но если я по дому загрущу,                             Mais si ma maison me manque,

Под снегом я фиалку отыщу                           Sous la neige je trouverai une pensée

И вспомню о Москве.                                        Et je me souviendrai de Moscou.

 

Cette chanson “a été interprétée par plusieurs chanteurs et chanteuses, ici c’est Edith Piekha (née en France d’ailleurs !) qui la chante.

A très bientôt pour de nouvelles vidéos, et de nouvelles chansons !

12 Responses to "Centre d’expositions à Moscou : ВДНХ"
    • Добрый день Yvan, et merci pour votre curiosité !
      Я шагаю по Москве, la chanteuse Эдита Пьеха.
      J’ai modifié l’article pour faire apparaître ces informations et aussi rajouter un lien vers
      la chanson en entier.
      Bon dimanche à vous,
      Ania

  1. Cette chanson est très “guillerette”, ça va très bien avec le côté estival de la vidéo!
    Vous avez l’air tellement épanouie quand vous êtes de retour dans votre pays, j’espère que le retour en France n’est pas trop dur!…
    Moi, la Russie me manque déjà!…
    До скорого аня!

  2. Je ne me lasse pas de voir, revoir, et re-revoir ces petits reportages à la découverte d’une autre Russie. Celle que l’on n’a pas l’habitude de feuilleter sur les sites de partage de vidéos et qu’il est difficile, pour un profane, d’appréhender.
    Visiter cette immensité avec pour guide une native, être considéré, par caméra interposée, comme un ami de la famille à qui l’on fait découvrir son pays, déambuler au beau milieu de cette foule d’anonymes est comme remplir un petit sac de souvenirs virtuels. Il vous lâche pas et vous emboîte même le pas lorsque l’ordinateur est éteint.
    On a pas de petits plaisirs !
    A preuve, dès que je ressentirai les prémices d’un prochain coup de TaPaKaHa*, je reviendrai au ВДНХ.
    Merci.
    * Tenter d’écrire des lettres cyrilliques avec un clavier français, relève de l’Olympisme! Ce coup-ci, la chance a joué de mon côté ! 😀

  3. Здравствуйте!
    Pétard, à regarder le matin : Cela réveille !
    Très agréable. Mais comme je devrais allez en Russie au mois de décembre, je vois déjà qu’il me faudra y retourner en été !
    Chanson au top à la fin. Euh, j’ai quand même compris au moins deux mots !!. Trop fort Papy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Partages
PageLines