Alice au Bania. Алиса в бане.

Publié par

Aujourd’hui, Alice vous accompagne au (à la) Bania – баня – le bain russe traditionnel!

Se laver aux bains publics demeure une tradition très vivace en Russie. Au-delà de ça, beaucoup de russes ont leur propre bania, souvent dans leurs datchas où ils le préfèrent à la salle de bain. C’est ainsi en Sibérie, chez les grands-parents d’Alice .

Le bania c’est quoi ?

C’est un bain de vapeur chaude – différent, donc, du Sauna comme on le connaît dans les pays scandinaves, qui est un bain sec. La vapeur s’obtient en aspergeant d’eau chaude des pierres d’un poêle à l’intérieur du bain, où la température peut avoisiner les 100°C.

La coutume veut qu’on se fouette avec un balai de branches séchées de bouleau (plus rarement de chêne voire même de sapin !), qui a été trempé dans l’eau. On l’appelle веник – vénik. 

Ce “massage” vigoureux nettoie et assouplit la peau, fait circuler le sang, accélère la transpiration, tout en dégageant un agréable parfum! La tradition exige ensuite de plonger dans l’eau froide ou bien de se rouler dans la neige, en hiver! Mais on peut plus simplement sortir de la salle chaude pour prendre une douche froide ou se verser sur la tête un seau d’eau glacée.

D’ailleurs, il est probable que les russes à qui vous rendez visite, même s’ils ne vous connaissent pas, vous proposent un bania! Un moyen de faire connaissance, et de sympathiser, en étant immédiatement très … proches 🙂

Voici notre dialogue avec Alice et sa petite sœur, en russe et en français :

Алиса, куда мы идём с тобой? / alissa, kouda my idiom s taboï ? = Alice, où on va toi et moi ?

В баню? / v baniou = Au bania ?

Что там у нас, покажи! / chto tam ou nas, pakajy = Qu’est-ce qu’on a là-bas, fais voir !

Ты убрала свои игрушки? / ty oubrala svaï igrouchki = Tu as rangé tes jouets ?

Потому что вчера мы мылись в бане / patamou chta ftchira my mylis’ v bani =Parce qu’hier nous avons fait le bania

Это наша баня, да? / êta nacha bania da ? = C’est notre bania, c’est ça ?

Дедушкина баня / ddouchkina bania = le bania de papy

Что это? / chto êta = Qu’est-ce que c’est ?

Это печка / êta pietchka = C’est le poêle

Что там в печке делают? / chto tam f pietchki dlaïout ? = Qu’est-ce qu’on fait dans le poêle ?

Огонь / agogn’ = le feu

Дедушка кладёт дрова / ddouchka kladiot drava = Papy met les bûches

… и зажигает огонь / i zajygaït agon’ = … et il allume le feu.

Печка греется / piétchka griéïtsa = Le poêle chauffe

…и нагревает… что там внутри ? / i nagrivaït … chto tam vnoutri ? =  et chauffe … qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur ?

банька – баньку нагревает / ban’ka – ban’kou nagrivaït = le petit bania – il chauffe le petit bania

в баньке тепло становится, жарко даже / v ban’ki tiplo stanovitsa, jarka dajy =  ants le petit bania il se met à faire bon, même chaud

А камушки ни в коем случае не надо трогать! / a kamouchki ni f koïm sloutchiï ni nada trogat’ = Mais il ne faut en aucun cas toucher les pierres !

Они очень горячие! / ani otchin’ gariatchiï = Elles sont très chaudes !

Папа, заходи! / papa, zahhadi = Papa, entre !

Здесь ни в коем случае не надо трогать / zdies’ ni f koïm sloutchiï ni nada trogat’ = Ici il ne faut en aucun cas toucher

Камушки очень горячие / kamouchki otchin’ gariatchiï = Les pierres sont très chaudes

А здесь что, Алиса? В этом баке? / a zdies’ chto, Alissa ? v êtam baki ? = Et ici il y a quoi, Alice ? Dans ce récipient ?

– Водичка. /vaditchka – De la petite eau.

– Какая водичка? Какая вода? / kakaïa vaditchka ? kakaïa vada ? = De l’eau comment ?

Там горячая вода. А холодная вон там / tam gariatchiïa vada, a hhalodnaïa von tam = Il y a de l’eau chaude. Et la froide est là-bas

… в кастрюле большой. / f kastruli balchoï = … dans une grosse casserolle.

Холодная не здесь вода, здесь только горячая / hhalodnaïa ni zdies’ vada, zdies’ tolka gariatchiïa =  L’eau froide n’est pas ici, ici il n’y a que la chaude.

Но сейчас она не очень горячая/ no sitchas ana ni otchin’ gariatchiïa = Mais maintenant elle n’est pas très froide

Она горячая сейчас? Потрогай/ ana gariatchiïa sitchas ? patrogaï = Elle est chaude là ? Touche-la.

Нет! / niet! = Non !

А какая? / a kakaïa ?  = Et comment (elle est) ? 

Тёпленькая / tioplin’kaïa = Tiède

тёплая, не горячая /tioplaïa, ni gariatchiïa = tiède, pas chaude

Хватит, не нужно всю выливать/ hvatit, ni noujna fsiou vylivat’ = Ça suffit, il ne faut pas toute la vider

Вчера была горячая вода вечером, а сейчас тёплая/ftchira byla gariatchiïa vtchiram, a sitchas tioplaïa = Hier l’eau était chaude au soir, et maintenant elle est tiède

остыла и стала тёплая / astyla i stala tioplaïa = elle a refroidi et devenue tiède

Руки мокрые у мамы! /rouki tioplyï ou mamy ! = Les mains sont mouillées à maman

У тебя тоже руки мокрые? / ou tibia tojy rouki mokryï ? =  Tu as les mains mouillées aussi ?

Алис, выключи! / alis, vyklutchi ! = Alice, éteins !

Не нужно открывать воду / ni noujna atkryvat’ vodou = Il ne faut pas ouvrir l’eau

Как мы моемся?/ kak my moïmsia = Comment est-ce qu’on se lave ?

Водичкой / vaditchkaï = Avec de l’eau

Мы набираем воду в таз/ my nabiraïm vodou f tas = Nous versons de l’eau dans une bassine

Горячую и холодную/ gariatchiïou i hhalodnouïou = Chaude et froide

Здесь что?/ zdies’ chto = Qu’est-ce qu’il y a ici ?

В большой кастрюле холодная вода / v balchoï kastruli hhalodnaïa vada = Dans la grande casserole il y a l’eau froide

Не трогай! / ni trogaï = Ne touche pas !

Это будет суп у нас / êta boudit soup ou nas = Ce sera notre soupe.

Такая большая кастрюля супа у тебя будет? / takaïa balchaïa kastrulia soupa ou tibia boudit = Une si grande casserole de soupe tu vas avoir ?

Мы раздетые моемся или одетые?/ my razdtyï moïmsia ili adtyï ? = Nous nous lavons déshabillés ou bien habillés ?

Где мы раздеваемся?/ gdié my razdivaïmsia = Où est-ce que nous nous déshabillons ?

Там. Это называется “предбанник”/ Tam. Êta nazyvaïtsa pridbannik. = Là-bas. Ça s’appelle “predbannik”.

Мы раздеваемся и потом моемся./ my razdivaïmsia i patom moïmsia. = Nous nous déshabillons et après nous nous lavons.

А сейчас что ты делаешь? Моешься?/ a sitchas chto ty dlaïch ? moïchsia ? = Et maintenant tu fais quoi ? Tu te laves ?

Я набираю водичку в кастрюлю/ ya nabiraïu vaditchkou f kastrulu = Je remplis d’eau la casserole

Ты набираешь водичку в кастрюлю / ty nabiraïch vaditchkou f kastrulu = Tu remplis d’eau la casserole

А зачем?/ a zatchém ? Et pour quoi faire ? –

Чтобы сделать суп./ chtoby sdlat’ soup. = Pour faire une soupe.

Ты будешь обед готовить? / ty boudich abt  gatovit’ ? = Tu vas préparer le repas ?

Всё, хватит! / fsio, hvatit ! = C’est bon, ça suffit !

Закрывай. / zakryvaï = Vas-y ferme.

А Лукьяна тебе помогает?/ a loukiana tib pamagaït ? = Et Loukiana elle t’aide ?

Ты ей помогаешь, а она тебе./ ty yéï pamagaïch, a ana tib = Tu l’aides et elle t’aide.

Вы друг другу помогаете, хорошо./ vy drouk drougou pamagaïti, hharacho. = Vous vous aidez l’une l’autre, bien.

Уйдём отсюда! / ouïdiom atsuda = Partons d’ici

Пойдём../ païdiom = Allons-y.

Что здесь есть, Алиса?/ chto zdiés’ yest’ alissa ? = Qu’est-ce qu’ il y a ici, Alice ?

Скамейка, ступенька…/ skaméïka, stoupn’ka = Un banc, une marche …

…печка, дверца…/ ptchka, dvrtsa = … le poêle, une porte …

и щётка, и окно./ i chiotka, i akno = et une brosse, et une fenêtre.

А что мы здесь делаем когда выходим из бани?/ a chto my zdiés’ dlaïm kagda vyhhodim iz bani ? = Et qu’est-ce que nous faisons ici quand nous sortons du bania ?

Иди ко мне, расскажи!/ idi ka mné, rasskajy = Viens avec moi, raconte !

Мы садимся вот сюда на скамейку, да?/ my sadimsia vos suda na skaméïkou, da ? = Nous nous asseyons ici sur le banc, c’est ça ?

Отдыхаем после бани./ atdyhhaïm posli bani = Nous nous reposons après le bania.

Пьём водичку (воду)/ piom vaditchkou (vodou) = Nous buvons de l’eau.

Берём полотенце, вытираемся полотенцем./ biriom palatntsy, vytiraïmsia palatntsym. = Nous prenons une serviette et nous essuyons avec.

Мы вытираемся полотенцем./ my vytiraïmsia palatntsym = Nous nous essuyons avec une serviette.

И одеваемся/ i adivaïmsia = Et nous nous habillons.

Ты надеваешь халат…/ ty nadivaïch hhalat = Tu mets ton peignoir…

Ты тоже хочешь? Kонечно, ребёнок!/ ty tojy hhotchich ? kanchna ribionak = Tu veux aussi ? Bien sûr mon enfant !

Одеваемся и идём домой отдыхать после бани /adivaïmsia i idiom damoï atdyhhat’ posli bani = Nous nous habillons et allons à la maison nous reposer après le bania.

Да, и потом спим / da i patom spim = Oui, et après nous dormons.

Что мы говорим после бани?/ chto my gavarim posli bani ? = Qu’est-ce que nous disons après le bania ?

С лёгким паром!/ s liohkim param = Légère vapeur ! (“Que la vapeur soit légère !”)

Мы всем говорим: С лёгким паром! / my fsiem gavarim s liohkim param ! = Nous disons à tous : légère vapeur !

Ты нам пожелала “С лёгким паром”!/ ty nam pajylala s liohhkim param = Tu nous as souhaité une légère vapeur !

Ты нам сказала “С лёгким паром”!/ ty nam skazala s liohhkim param = Tu nous as dit ” légère vapeur ” !

Пока!/ paka = Salut !

J’espère que cet article vous a donné envie de faire cette expérience inoubliable, et si vous l’avez déjà connue, n”hésitez pas à nous en parler !

Si vous voulez aller plus loin, voici du vocabulaire à écouter et à podcaster :


Баня = le (ou la) bania

печь, f, (печка) = le poêle (le petit poêle)

огонь, m = le feu

дрова, pl = les buches

камень, m, камни, pl ( камушки) = une pierre, des pierres (des petites pierres)

вода (водичка) = l’eau (la petite eau)

предбанник = l’anti-bania

полотенце = le drap de bain

горячий = chaud

холодный  = froid

тёплый = tiède

греться = se réchauffer

наливать воду = remplir de l’eau

выливать воду = vider l’eau

выключать = couper, éteindre

открывать = ouvrir

закрывать = fermer

раздеваться = se déshabiller

одеваться = s’habiller

надевать = mettre un habit (verbe transitif, +COD ou accusatif)

вытираться = se sécher avec une serviette, “s’essuyer”.

 

 

 

10 Responses to "Alice au Bania. Алиса в бане."
  1. Добрый вечер аня
    Je suis tellement heureuse d’avoir fait votre connaissance ! De plus apprendre une langue de façon ludique c’est génial avec une immense dose de patience c’est formidable. J’ai une question : y aura-t-il une autre cession de cours en janvier ? Toute mon amitié pour vous et des bisous pour vos adorables pitchounettes. A bientôt

  2. спасибо Аня’ pour cette ,petite vidéo familliale, si sympatique Voila une maman qui peut être fière de ses si vivantes et mignonnes “fifilles”Je suis toujours attiré par ce chaleureux moyen que vous seule avez,pour nous rapprocher de cette belle langue(certes qui m’est un peu difficile) et de votre beau et grand pays!
    может скоро..!хороший вечер у тебя (la je me hasarde? il va falloir que je me reprenne en main…)
    Марк

  3. Bonjour Ania,
    Timidement je commence à observer et écouter.
    je ne suis pas trés rapide.
    Sur le bania à propose de l’eau :

    je l’ai vu écrite de différentes façon selon les phrases :

    Vaditchkaï
    Vaditchka
    Vodou
    Vada
    Vaditchkou

    ????
    Merci Ania, c’est une façon trés agréable d’apprendre le russe.
    Et bonne journée à vous.

  4. Entre le o et le a ?

    Dans le texte discussions avec Alice, il est écrit “drava”
    Dans le vocabulaire : il y a un o et un a
    Et à la prononciation j’entends plutôt deux fois un “a”
    Mais quelle est la différence ?
    Merci Ania.

      • Merci Ania,
        Je retrouve la même générosité, gentillesse, et volonté de communiquer et de transmettre votre savoir faire et votre culture et votre curiosité aussi pour la culture française, que celle que j’ai pu vivre en russie à kazan.
        J’ai pratiqué le Bania avec des amis en bord de la kazanska à adabaïev
        Et pour illustrer mon propos, en allant au théâtre contemporain de kazan j’ai sympathisé avec une dame qui m’a revendu un billet, son frère ne pouvant pas venir. Nous avons passé la soirée ensemble, avant la pièce (thé et toast au saumon) au théâtre pendant l’entracte et aprés.
        Nous échangions beaucoup sur la France et la Russie,
        elle me donnait des clefs de compréhension pour la pièce de théâtre, ayant appris le français l’école. Pour mapart je souhaitais entendre lamusicalité de la langue à travers la pièce.
        Et après la pièce elle m’a invité a découvrir Kazan la nuit.
        J’ai passé une soirée inoubliable. Les français sont trés appréciés à Kazan. Bref c’était une anecdote.
        En vous et votre façon de faire je retrouve celà.
        Mercii celà prolonge mon voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Partages
PageLines